Football : Reims et Troyes promus en Ligue 1



Reims, vainqueur à Amiens (2-0), vendredi 11 mai, lors de la 37e journée de Ligue 2, et Troyes, qui s'est imposé sur le même score à Monaco et a profité de la défaite de Clermont à Guingamp (3-1), ont assuré leur présence en Ligue 1 la saison prochaine. Reims, 2e avec 64 points, et Troyes, 3e avec 61 points, ne peuvent plus être rejoints par le quatrième du classement et retrouveront donc l'élite en 2012-2013.

Reims, six fois champion de France, s'est imposé en Picardie grâce à Fauré (37e) et à Ghilas (88e), tous les deux meilleurs buteurs du championnat, avec désormais quatorze buts chacun. Les Rémois, très bien placés avant cette journée, n'avaient besoin que d'un point pour assurer leur montée. Le Stade de Reims, qui a toujours été sur le podium cette saison, occupant même le fauteuil de leader à neuf reprises, avait disputé sa dernière saison dans l'élite en 1978-1979.

Lire notre éclairage : "Le Stade de Reims, retour vers le futur"
Troyes, qui a aussi profité de la défaite de Clermont à Guingamp (3-1), a vite pris la mesure de l'AS Monaco grâce à un but de Marcos (20e). Obbadi a doublé la mise en seconde période (58e). L'équipe d'Hubert Fournier a construit sa montée grâce à un très bon début de saison, avec cinq victoires lors des six premières journées et en s'appuyant sur de très bonnes performances à domicile (13 victoires au total en 18 matches). Contrairement au Stade de Reims, l'équipe entraînée par Jean-Marc Furlan n'est montée que tardivement sur le podium de la Ligue 2, à l'issue de la 29e journée, grâce à sa victoire contre Clermont (3-2), le grand déçu de la soirée et de la saison. Troyes n'avait plus joué en Ligue 1 depuis la saison 2006-2007.

Le Football Club de Bastia, qui est assuré de terminer en tête du classement de la Ligue 2, avait décroché le premier son ticket pour l'élite, dès le 3 mai.