L'avant Mondial, une période propice pour les matchs truqués

L'autre dossier sensible qui agite le monde du football est celui des matchs truqués. Une association d'opérateurs de paris en ligne a dénoncé, mardi 3 juin à Bruxelles, une forte augmentation du nombre de matchs manipulés dans les championnats européens en 2013-2014. « De lourds soupçons pèsent sur 460 rencontres et pour 110 d'entre elles, il n'y a aucun doute », a indiqué le député européen belge Marc Tarabella.

La période qui précède le Mondial –avec son lot de matchs de préparation– se révéle propice. La FIFA a ainsi établi « qu'au moins cinq matchs amicaux » ont été truqués avant la Coupe du monde 2010. Pendant la rencontre entre l'Afrique du Sud et le Guatemala, remportée (5-0) par le pays-hôte, « deux pénalties ont été sifflés pour des mains dans la surface alors que le ballon n'avait jamais approché cette partie du corps ».