• Olá Visitante, se gosta do forum e pretende contribuir com um donativo para auxiliar nos encargos financeiros inerentes ao alojamento desta plataforma, pode encontrar mais informações sobre os várias formas disponíveis para o fazer no seguinte tópico: leia mais... O seu contributo é importante! Obrigado.

France - Gibraltar : soirée record et pluie de buts pour l’équipe de France

Roter.Teufel

Super-Moderador
Team GForum
Entrou
Out 5, 2021
Mensagens
14,708
Gostos Recebidos
548
France - Gibraltar : soirée record et pluie de buts pour l’équipe de France

903f1ad_2023-11-18t213314z-1133921922-up1ejbi1nvci0-rtrmadp-3-soccer-euro-fra-gib-report.JPG


Très large vainqueurs d’une faible équipe de Gibraltar, les Bleus de Kylian Mbappé, auteur d’un triplé, ont signé la plus large victoire de leur histoire (14-0), samedi à Nice.

« Une soirée parfaite ». Difficile de contredire Kingsley Coman, samedi 18 novembre, après la démonstration de l’équipe de France de football dans l’avant-dernière rencontre des qualifications pour l’Euro 2024. S’ils avaient déjà composté leur ticket pour la compétition continentale, qui se déroulera en Allemagne à l’été 2024 (du 4 juin au 14 juillet), les Bleus avaient à cœur de s’assurer d’une position de tête de série. Opposés à une très faible équipe de Gibraltar, à Nice, les partenaires d’Antoine Griezmann ont fait bien davantage : ils ont écrasé l’équipe du Rocher dans une victoire sans appel (14-0), la plus large de l’histoire des Bleus.

Parfaite, donc ? « Non, j’attends beaucoup plus de lui ». Kylian Mbappé n’est pas simple à désarçonner, et les défenseurs de l’équipe de Gibraltar s’en sont rendu compte à leur tour samedi soir. Mais le capitaine de l’équipe de France a été pris par surprise lorsque Didier Deschamps a réinterprété la phrase de Luis Enrique, son entraîneur au PSG (à la sortie d’une victoire en Ligue 1 contre Reims). Après la victoire record de ses troupes, qui effacent des tablettes celles des partenaires de Zinedine Zidane face à l’Azerbaïdjan en 1995 (10-0), le sélectionneur tricolore avait l’âme badine. « Il le sait, c’est un joueur hors norme, il est capable de faire des choses que les autres ne font pas », s’est esclaffé Didier Deschamps au micro de TF1, encensant son capitaine, auteur d’un nouveau triplé – et de son 300e but en carrière.

Les spectateurs rassemblés à l’Allianz Riviera de Nice ont très vite compris qu’ils allaient assister à un cavalier seul. Entre des fringants cowboys tricolores, déterminés à aller droit devant et à multiplier les buts comme une pluie d’étoiles filantes, et une équipe de Gibraltar dépassée dès la 3e minute – un but contre son camp d’Ethan Santos –, l’écart était trop grand. « C’était une soirée parfaite. Le coach avait dit de se faire plaisir ce soir, en faisant le maximum », a savouré Olivier Giroud, interrogé par le diffuseur après la rencontre.

« Une performance collective extraordinaire »

Remplaçant, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus a assisté depuis le banc à la première période menée tambour battant par ses partenaires – deux buts dans les cinq premières minutes, sept à la pause –, avant de se mêler à son tour de la fête. Ses deux buts, en toute fin de rencontre, ont parachevé le succès français, et permis à la France de s’arroger un nouveau record. Les hommes de Didier Deschamps ont fait mieux que l’Allemagne face à Saint-Marin en 2006 (13-0), et sont devenus la première équipe européenne à inscrire 14 buts dans un match de qualification à une grande compétition (Euro ou Coupe du monde).

Le Monde
 
Topo